Nous produisons en Italie
NOUS FOURNISSONS DANS LE MONDE ENTIER

Produits

TEXBIND ®

TEXBIND ®
Description du Produit

Bandes Transporteuses en Caoutchouc Textiles: Mono-pli et Double Pli

 

Texbind mono-pliTexbind double pli

Les Bandes Transporteuses Texbind ont été au départ conçues comme Bandes Transporteuses en Caoutchouc à usage universel pour les mines où il existait la nécessité d’une flexibilité maximale associée à une résistance élevée. Aujourd’hui, les Texbind sont disponibles comme une alternative avantageuse aux Bandes Transporteuses Multiplis pour des applications lourdes en présence d’impacts avec des matériaux de grosses dimensions.

 

La bande Texbind est composée d’une carcasse monopli qui fournit les caractéristiques mécaniques de la bande, protégée par deux revêtements en caoutchouc dont les caractéristiques déterminent la typologie d’usage.

 

En cas d’applications extrêmes où aux tensions élevées dans la carcasse textile sont associées des conditions de travail particulièrement lourdes avec des chutes sur la bande de matériel de grosses dimensions à partir de hauteurs considérables, il existe la version à double couche textile où la résistance déjà élevée face aux impacts de la construction straight warp est multipliée par un facteur supérieur à 2 grâce à la synergie parfaite garantie par la couche de caoutchouc intermédiaire tout spécialement développée pour distribuer l’énergie d’impact entre les deux couches.

 

Les couvertures en caoutchouc sont typiquement antiabrasives ou auto-extinguibles; toutefois, à la demande, il est possible de fournir également la version anti-huile et anti-chaleur.

 

 

PRINCIPAUX AVANTAGES

 

● Résistance élevée aux impacts, aux déchirures et aux coupures grâce à la double couche spéciale de trame renforcée

 

● Haute flexibilité transversale qui permet d’utiliser des tambours plus petits

 

● Allongement permanent très réduit garanti par la construction à fils de chaîne rectiligne

 

● Rendement élevé avec les jonctions mécaniques

Costruction à Fils de Chaine Rectiligne

La texture de la trame EpP a été introduite pour les Bandes Transporteuses afin de remédier aux limites des Bandes Transporteuses traditionnelles Multiplis de type EP de classe moyennement haute: un allongement élevé, une résistance de la trame non appropriée en cas d’utilisations plus lourdes, une épaisseur élevée d’où une certaine rigidité de la bande et possibilité de séparation des différentes couches.

 

Le fil de chaîne rectiligne permet en effet de réduire les allongements car il n’y a aucun type d’ondulation, la double trame permet d’augmenter énormément la résistance du tissu aux impacts et aux déchirures alors que la construction mono-pli favorise considérablement la réduction de l’épaisseur et élimine toute séparation éventuelle des couches.

Bandes Transporteuses Caoutchouc Textiles

Fils rectilignes de trame en
polyester qui garantissent des allongements limités, des charges de rupture élevées et une grande flexibilité longitudinale
Fils de raccordement en
nylon qui garantissent un raccordement stable entre les fils de chaîne et la double trame
Double couche de fils rectilignes de trame en nylon qui garantissent une résistance élevée aux impacts, aux déchirures et aux coupures conjointement à une bonne
flexibilité transversale

 

Programme de Production Standard

PROGRAMME DE PRODUCTION STANDARD

 

Classe
bande

 

N/mm

Charge de travail maximale

Jonction
vulcanisée

N/mm

Charge de travail maximale

Jonction
mécanique

mm

Épaisseur
revêtements

 

mm

Épaisseur
totale

 

mm

Poids
total

 

kg/m2

400/150405+29.011.0
630/180636+312.014.5
800/1100806+312.515.0
1000/11251006+313.015.5
800/280636+314.017.0
1250/21251006+316.019.0
1600/21601256+317.020.5
2000/22001606+318.021.5

 

Pour des classes de bande transporteuses ainsi que pour d'épaisseurs des revètements différentes, nous vous prions de bien vouloir contacter notre boureau commercial.

 

 

DIAMÈTRES DES TAMBOURS MINIMAUX RECOMMANDÉS mm

 

Classe
bande

 

N/mm

% RMBT

60% ÷ 100%

A

% RMBT

60% ÷ 100%

B

% RMBT

60% ÷ 100%

C

% RMBT

30% ÷ 60%

A

% RMBT

30% ÷ 60%

B

% RMBT

30% ÷ 60%

C

≤ 30%

A

≤ 30%

B

≤ 30%

C

400/1315250200250200160200200160
630/1400315250315250200250200160
800/1500400315400315250315250200
1000/1630500400500400315400315250
800/2800630500630500400500400315
1250/21000800630800630500630500400
1600/2125010008001000800630800630500
2000/212501000800125010008001000800630

 

A: Tambours moteur et de deflexion

B: Tambours de queue, tendeurs et de renvoi

C: Tambours de deflexion (angle maximal 30°)

 

% RMBT: % de la tension maximale recommandée

Bandes Transporteuses Caoutchouc Tambours

 

Graphiques de Comparaison

Les avantages incontestables que les bandes Texbind offrent dans les applications les plus exigeantes sont encore plus évidents lors des essais instrumentales de laboratoire.

 

Les graphiques présentés sur cette page se reférent à des essais destructifs de coupure et de déchirure réalisés dans le laboratoire technologique de la société SIG SpA selon les normes internationales en la matière.

 

Les deux méthodes mettent en évidence comment la résistance du Texbind augmente progressivement au fur et à mesure que l’essai se poursuit alors que pour les bandes traditionnelles multiplis de type EP, elles ont tendance à s’effilocher.

Cela est dû au fait que les fils de la trame des bandes Texbind, libres de se déplacer à l’intérieur de la structure du tissu, ont tendance à se rapprocher les uns des autres en multipliant chaque capacité résistante, en fait déjà très élevée; cela n’est par contre pas possible pour les bandes de type EP où les fils de la trame ont tendance à se casser individuellement car inséparablement liés dans la structure du tissu.


Essai de résistance à la déchirure

 

Texbind Caoutchouc

 

Essai de résistance à la coupure

 

Texbind Caoutchouc 2

 

Procédure de Jonction

Il est possible de réaliser la jonction des bandes Texbind de plusieurs façons; ces pages illustrent la méthode que nous suggérons car il s’agit du meilleur compromis possible entre simplicité d’exécution et efficacité.

 

Simplicité d’exécution
Contrairement à d’autres méthodes, l’utilisation de matériaux difficiles à trouver tels que les inserts textiles caoutchoutés n’est pas requise, mais il suffit d’employer les produits calandrés classiques et la solution en caoutchouc.

 

Efficacité de la jonction
La résistance de la jonction, déterminée par la longueur du segment superposé, offre un facteur d’efficacité de plus du 90% si nos matériaux de jonction sont adoptés et si les indications concernant cette méthode sont scrupuleusement suivies. Nous garantissons en outre une longue durée grâce au tressage spécial du tissu qui en fait élimine toute ouverture éventuelle de la jonction typique des méthodes classiques à chevauchement.

 

Bandes Texbind

Bandes Texbind Caoutchouc

Bandes Texbind Textiles

Bandes Texbind Caoutchouc Textiles

L’objectif de la présente procédure est d’illustrer le tressage spécial du tissu; l’on suppose donc qu’à la base il y a une connaissance des méthodes de jonction des Bandes Transporteuses en Caoutchouc, largement illustrée dans le “Manuel pour l’installation” disponible pour nos clients, sur le site Internet de la société SIG. On ne fait pas donc référence aux activités classiques telles que coupe sur mesure de la bande transporteuse, application de la solution sur les surfaces à unir, nettoyage du tissu, reconstruction des revêtements, alignement des extrémités, vulcanisation.

 

1. Enlever les revêtements des deux extrémités sur une longueur égale à L+25 mm;
2. Appliquer une couche de gomme d’adhésion d’une épaisseur de 0,5 mm sur les 4 côtés du tissu;
3. Dessiner les lignes de coupe de largeur S en suivant le schéma de la Fig.1 en veillant à ce que les extrémités les plus étroites (A et I) se retrouvent dans le sens opposé au mouvement; la dernière paire de bandes de tissu (A-1-I-8) doit être adaptée par rapport à la largeur de la bande transporteuse;
4. Couper les tissus le long de ces lignes;
5. Positionner le revêtement d’une épaisseur inférieure de plus ou moins 1 mm plus mince que l’original avec un minimum de 2 mm;
6. Aligner les deux extrémités de la bande transporteuse à une distance permettant un chevauchement des bandes de tissu d’une longueur L;
7. En suivant le schéma des Fig. 2 et 3, poser les bandes de tissu sur le revêtement inférieur à partir de A, en alternant les deux extrémités (séquence 2A–1–B–2–C....7–H–8–I), en garantissant l’alignement et la planéité des bandes de tissu: remarquer que les extrémités des bandes de tissu doivent être positionnées à la fin de la coupe mais reculées de 10 mm pour favoriser le pli transversal du tissu;
8. Appliquer de la gomme crue en quantité suffisante pour couvrir les différentes épaisseurs à la fin des bandes de tissu.
9. Positionner le revêtement supérieur sur la jonction en tenant compte du fait que l’épaisseur doit être plus basse que l’original d’environ 2 mm;
10. Passer à la vulcanisation.